Après l’annonce récente par Ultra de l’attribution de contrats pour les sous-systèmes de sonar de coque (HMS) et de sonars à immersion variable (VDS) dans le cadre du programme de navire de combat canadien (NCC), le groupe Ultra a confirmé un engagement stratégique supplémentaire important envers le Canada, en engageant potentiellement plus de 20 millions de dollars de nouveaux investissements pour transformer son site de Dartmouth (N.-É.) en un centre d’excellence mondial en matière de sonar.

L’installation de Dartmouth fera l’objet d’une importante modernisation, sera reconfigurée pour augmenter sa capacité, et mise en réseau avec les autres sites de sonars d’Ultra au Royaume-Uni et en Australie. Ces améliorations permettront d’offrir au NCC et aux systèmes de sonar des autres programmes navals canadiens une capacité de classe mondiale. Ils fourniront également les infrastructures nécessaires qui permettront d’augmenter les exportations de sonars vers les principaux marchés du Groupe des cinq d’Ultra, tirant parti des importants succès d’Ultra dans la fourniture de capacités sonar aux principales forces maritimes internationales.

Dans le cadre de cet investissement, Ultra modernisera également les secteurs de ses installations qui produisent des bouées acoustiques, une activité qui a débuté en Nouvelle-Écosse en 1947. Ultra est le plus important fournisseur de bouées acoustiques au Canada, et exporte également des bouées acoustiques à plusieurs nations alliées, et s’attend à une augmentation de la demande et des besoins en main-d’œuvre dans ce domaine.

Plus important encore, l’investissement d’Ultra dans ses infrastructures canadiennes de sonar fournira un milieu de travail moderne et performant qui illustre bien le dévouement de l’entreprise à la création d’emplois de haute technologie au Canada. Au cours des deux années qui ont suivi l’attribution des études de définition de programme pour le NCC, en étroite collaboration avec Lockheed Martin Canada et Irving Shipbuilding Inc, l’équipe canadienne d’Ultra s’est agrandie de plus de 150 employés, et 80 autres postes de haute technologie devraient être créés uniquement en 2021. Ultra est très fière du fait que ses nouveaux employés – souvent des diplômés des universités et des collèges techniques du Canada – auront un rôle de premier plan dans une installation de classe mondiale située dans le Canada atlantique.

Simon Pryce, directeur général d’Ultra, mentionne : « La mission d’Ultra est d’innover aujourd’hui pour un avenir plus sûr. Notre investissement dans un nouveau centre d’excellence en matière de sonar est un élément clé du soutien pour l’important programme de navire de combat canadien et pour la préparation de notre entreprise à la croissance future des systèmes de sonar internationaux. Nous sommes très fiers d’investir davantage dans le Canada et l’innovation canadienne, et nous sommes enthousiastes à l’idée de la valeur future que cela apportera à tous nos partenaires. »

Darren Fisher, secrétaire parlementaire du ministre de la Santé et député de Dartmouth-Cole Harbour, a déclaré :  « La Stratégie nationale de construction navale fournit de bons emplois en Nouvelle-Écosse, et des entreprises comme Ultra jouent un rôle important. Je me réjouis de l’engagement et de l’investissement continus d’Ultra en Nouvelle-Écosse. Cet investissement transformera leur installation de Dartmouth en un centre d’excellence de classe mondiale en matière de sonars, ce qui créera encore plus d’emplois spécialisés ici, chez nous. »

 

FIN

 

 Demandes de renseignements :

Ultra Sonar Systems

Bernard Mills
Président – Sonar Systems
Cell : 1-902-266-5560
Courriel : bernard.mills@ultra-ms.com
Site Web : ultra.group

Plus d’informations sur Ultra :

Ultra est un groupement d’ingénieurs et de partenaires de confiance dans la conception, le développement et la production d’éléments clés de systèmes essentiels à la mission, intelligents et hautement réglementés.

Au Canada, l’histoire du groupe remonte à 1903 et comprend aujourd’hui trois principaux secteurs commerciaux – les systèmes de sonar en Nouvelle-Écosse, les communications au Québec, et les technologies judiciaires, également au Québec. Ces entités représentent un effectif combiné d’environ 750 personnes, et chaque entreprise apporte au Canada une valeur importante en exportations de haute technologie ainsi que des systèmes liés aux capacités de défense et du maintien de l’ordre public du Canada.
 

www.ultra.group